Image Que manger avant un footing ?

Que manger avant un footing ?

Que manger avant un footing ?

Quel que soit le type de sport pratiqué, il faut adopter une alimentation bien équilibrée. Cela permet à l'organisme de bien tenir durant les efforts physiques. Pratiquer du sport à jeun, même dans le but de perdre du poids, est une grande erreur. Cette habitude vous expose à des risques d'étourdissement et d'extrême fatigue. Si vous vous apprêtez à vous lancer dans la course et ne savez pas que manger avant un footing, suivez ce guide.

Prendre du plaisir avec le footing

Il est plus approprié de parler d'abord des essences du footing avant d'évoquer l'alimentation appropriée pour cette discipline. On dit que vous faites du footing, si vous courez avec un partenaire et vous pouvez discuter sans être à bout de souffle.

En évoluant, le pratiquant sera en mesure de faire du tempo run ou footing rapide. Attention, il faudra bien se préparer pour être en mesure d'aller plus rapide en jogging. Cette pratique demande de l'endurance et une alimentation adaptée.

Sachez que c'est la faible intensité qui compte lorsque vous faites du footing et non pas la vitesse. Un des avantages de ce sport est le fait qu'il est avant tout perçu comme un moyen pour se détendre. Ce n'est donc pas la peine de foncer à vive allure, surtout si vous êtes un débutant.

Comment se nourrir avant le footing ?

Il est essentiel de bien manger pour un footing productif. Et comme c'est un sport qui brûle des calories, on doit se poser la question sur la façon de se nourrir avant de demander que manger avant un footing. Ainsi, pour les adeptes du footing au petit matin, on leur conseille de s'alimenter environ 2 heures avant leur entraînement.

Si pour diverses raisons, vous ne pouvez pas respecter cette règle. Alors, il vaut mieux prendre la collation la veille. Il est aussi très important de vous assurer d'une bonne hydratation avant de commencer. Pensez à boire au moins ½ litre d'eau avant chaque entraînement.

Les joggeurs qui n'apprécient pas se lever tôt pourront s'adonner au footing en après-midi ou plus tard dans la soirée. Dans ce cas, il est primordial de respecter le processus de digestion. Ils doivent attendre 2 à 3 heures après le repas avant de courir.

Zoom sur les aliments appropriés pour la course

Pour le matin au petit-déjeuner, le coureur a intérêt à privilégier des produits laitiers et des fruits. Avant le jogging, on vous conseille alors quelques tranches de pain grillé avec de la confiture, un yaourt et une banane mûre. Ajoutez à ceux-ci une barre nutritionnelle dédiée aux sportifs pour votre performance.

Les barres nutritives et les fruits sont aussi conseillés pour les joggeurs d'après-midi. Ils pourront aussi s'autoriser des plats à base de pâte ou de riz, du sandwich et du fromage blanc. Attention, l'eau constitue toujours un indispensable, surtout si vous courez quand il fait chaud.

Enfin, il est important d'adopter une alimentation routinière pour être performant à la course. Bien entendu, rien ne vous empêche de participer à des compétitions comme l'Ironman après vous être perfectionné au jogging. Vous trouverez sur le site d'Iron web tous les détails sur ce sport d'endurance qui commence à avoir le vent en poupe. Le site d'Iron web propose également des conseils de nutrition pour les débutants en Ironman.

Autres articles

Sport et alimentation, le guide de nutrition

Le sport et l'alimentation sont deux choses inséparables. Un sportif effectuant une séance d'exercices physiques d'une heure et plus à plusieurs répétitions par semaine doit manger plus qu'une simple alimentation......